Catégories
Facettes

???? Madame Guillotine

Mars 2020. Confinement strict en France tentant de juguler la propagation du COVID-19. Ma passion pour le tricot s’intensifie et je suis prise d’une angoisse existentielle : et si je venais à manquer de laine à tricoter ? (La lectrice avertie pourra confirmer que je n’en manquai pas)

Certaines personnes ont appris à faire leur propre pain, pour ma part j’ai appris à teindre de la laine et j’en ai ressenti une joie comme je n’en avais pas ressenti depuis longtemps. L’activité, démarrée dans ma cuisine, n’aura pas mis longtemps à passer d’un hobby très agréable à un potentiel mi-temps en parallèle du design UX. La teinture de laine, très kinesthésique et créative, contrebalance les aspects immatériels du design numérique et m’offre une bouffée d’oxygène et de couleurs.

J’ai choisi de teindre des laines issues d’une race élevée en Angleterre, le mouton Bluefaced Leicester. Ses qualités exceptionnelles, sa provenance encadrée et sa transformation située et certifiée aux plus hauts standards environnementaux existants n’ont fait que conforter ma décision.